DOIS-JE ÊTRE SPIRITUEL D’UNE FAÇON OU D’UNE AUTRE POUR PRATIQUER LE YOGA ?

Le yoga ne devient un acte spirituel que si vous le souhaitez.
Bien que le yoga soit un chemin d’auto-exploration, les séances qui vous sont proposées permettent de commencer à travailler avec son corps. Si les exercices physiques sont simplement bénéfiques pour vous, parce que vous avez mal au dos et que vous éprouvez un soulagement : génial, continuez ! Vous n’avez pas à chercher un sens plus profond pour vous-même.
Cependant, la plupart des pratiquants sont également à la recherche de détente et d’apaisement mental. Cela ne peut être réalisé que par un certain degré de concentration : on dirige l’attention vers l’intérieur. C’est là que la respiration consciente entre en jeu et puis le travail devient de plus en plus subtil. On arrive au contrôle des énergies et à la confrontation de ses sentiments.
Lorsque vous avez parcouru tout ce chemin, parfois cahoteux, vous vous retrouvez rapidement face à des émotions telles que la gratitude, le contentement et l’humilité, et à ce moment-là vous rajouterez une nouvelle dimension à votre pratique du yoga.